Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
50 ans après...
9 juin 2017

Veillée d’armes…..le choix se fait entre l’ère du peuple et le règne de l’oligarchie

13412914_10154323058788750_2013601280772191203_nDans quelques heures, respectueux de la règle républicaine, la campagne sera terminée, nous serons muets et chacun réfléchit avant le résultat capital de dimanche soir…

Nous avons vécu depuis des mois ce qui est certainement la campagne la plus ordurière de l’histoire de la 5ème République sur fond de révélations qui n’ont servi qu’à empêcher les seuls débats ayant une valeur en démocratie, celui de la confrontation des idées et des programmes.

Nous avons eu à supporter de basses manœuvres médiatico-politiques visant à imposer comme une évidence, l’accession au rôle de monarque du représentant de la dictature financière, candidat caché du PS et réel de l’Europe libérale.

Nous avons dû répondre heure par heure à ceux qui, tombés dans le piège PS de la candidature Hamon, chargé simplement du rôle de siphonage de nos voix, nous ont fait passer pour des diviseurs alors que notre candidat était en campagne depuis un an, que notre programme précis, clair était publié depuis décembre.

Nous avons assumé la juste position prise en notre nom par JLM de pas une voix pour le FN mais pas de soutien à Macron alors que des torrents de boue se déversaient devant ce refus de ne pas entrer dans un nœud si bien ficelé par ceux à qui la candidature FN n’est pas si dangereuse qu'elle est très utile.

Une fois le monarque élu comme prévu, notre programme frôlant les 20 %, le fleuve des déchets nauséabonds se mit à couler, utilisant tous les ingrédients qui donnent la nausée. Ingrédient putride utilisant la mémoire de notre camarade François, ingrédients aux relents écœurants concernant Jean-Luc Mélenchon accusé jusque dans ses expressions les plus banales comme celle du gazage pourtant bien réel de nos camarades manifestants. Ingrédient triste et purulent des directions du PCF nous accusant de diviseurs alors que la porte de la FI est grande ouverte depuis sa création, que des centaines de communistes s’y sont introduits et qu’un soutien de la 25ème heure à la Présidentielle n’avait d’autre but que de revenir à l’ancienne habitude de la répartition des candidats comme en 2012, sans doute sur la même base "80% pour nous le reste pour vous"….Merci mon brave.

Bon, malgré tout ça, l’aura qu’aura donné Jean-Luc Mélenchon à la campagne présidentielle est dans nos têtes, 7 000 000 d’électeurs ont validé notre programme et la bataille n’est pas terminée, la route continue jusqu’à la victoire finale…..

Le monarque est sur son trône, il a prévu pour son bon peuple un subtil avenir basé sur la casse de toutes les règles du travail, sur la démolition des instances de négociation par la primauté du contrat sur la loi, par la discussion entreprise par entreprise, il a prévu l’entrée de l’état d’urgence dans la Constitution ce qui n’est autre que la priorité à la police sur la justice contraire à tout état de droit, il a organisé la saignée des retraités, le tout sans avis d’un Parlement qu’il veut majoritaire sur sa ligne pour qu’il lui offre sur un plateau le droit absolu de légiférer sur ordonnance.

CE QUI SE JOUE DIMANCHE EST DONC CLAIR…OU BIEN LAISSER S’INSTALLER UNE ASSEMBLEE AUX ORDRES DANS LAQUELLE NOS ELUS NE POURRONT QUE MULTIPLIER INTERVENTIONS ET VOTES CONTRE BIEN INOPERANTS OU BIEN DONNER LE POUVOIR A UNE AUTRE MAJORITE POUR QUE SELON LA CONSTITUTION UN GOUVERNEMENT ISSU DE SES RANGS « DECIDE ET CONDUISE LA POLITIQUE DE LA NATION »

Quoi qu’en disent les Instituts de sondage et leur relais médiatique inconditionnel, rien n’est joué et nous avons chacun un certain nombre d’erreurs à ne pas commettre :

-          La plus grosse erreur, celle de croire que tout est joué et qu’il est inutile de se déplacer pour voter…. Il faut faire mentir ce chiffre d’abstentions prévu annoncé en boucle sur tous les tons et remplir ce rôle élémentaire de citoyen.

-          Nous étions 7 000 000 le 23 avril, si nous sommes 7 000 000 le 11 juin, 75% de nos candidats sont au second tour… Ne nous laissons donc pas abuser par des sirènes jouant la division pour réaliser les 2% qui nous manqueront.

Voilà, pour ces dernières heures de campagne quelle doit être la feuille de route… Ensuite chacun dans les méandres de sa conscience et dans l’isoloir fait ses choix en n’oubliant en aucun cas que chacun d’entre nous est comptable du résultat, celui des 5 ans de galère qui peuvent arriver ou celui de l’espoir que nous pouvons redonner à notre peuple dès le 18 juin au soir.

Publicité
Publicité
Commentaires
50 ans après...
Publicité
Informez-vous....Débattons
Ce blog se veut être un lieu de débat...N'hésitez pas à vous abonner et surtout à apporter commentaires, propositions, oppositions. Il sera répondu à chacun dans le respect de sa liberté d'opinion.
Newsletter
64 abonnés
50 ans après...
Archives
Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 20 922
Publicité